Combien pour la traversée ?

Les marchés

Cora Vandamme

Les porte-conteneurs sont l’épine dorsale du commerce international. Selon les chiffres de la CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement), environ 80 % du volume du commerce international de marchandises sont transportés par mer. Il n’est dès lors pas étonnant que les hausses de prix du transport de fret par conteneurs maritimes suscitent l’inquiétude depuis quelques mois.

Les chiffres ne mentent pas : il y a clairement un décalage entre le nombre de conteneurs maritimes disponibles (au bon endroit) et la demande. L’année dernière, le cours spot pour un conteneur maritime de 40 pieds avoisinait encore 1 848 dollars (indice Freightos Baltic Container, voir le graphique). Aujourd'hui, le cours de ce même conteneur a grimpé à 9 944 dollars, soit une hausse de plus de 400 %. Pour les itinéraires plus longs, comme entre l’Asie et l’Europe du Nord ou les États-Unis, l’indice est même encore un peu plus élevé.

Une tempête parfaite

Les augmentations de prix des conteneurs maritimes sont la conséquence d’un concours de différents facteurs. Tout d’abord, il y a eu la pandémie de Covid-19. Les pays ont à plusieurs moments fermé et rouvert leurs usines, leurs magasins et leurs frontières, ce qui a fortement perturbé le commerce international. De plus, de nombreux armateurs ont décidé de réduire leur capacité de transport. L'arrivée plus rapide que prévu des vaccins a entraîné un rebond spectaculaire de la demande mondiale, la reprise étant en outre soutenue par des aides publiques sans précédent. Pour répondre à cette demande, il fallait des conteneurs, mais en raison des perturbations provoquées par la crise, ceux-ci sont souvent stationnés à de mauvais endroits.

Ajoutez à cela le blocage du canal Suez en mars par l'Ever Given, les récentes fermetures de ports importants en Chine suite à l'apparition de nouveaux cas de Covid et les problèmes de congestion dans les ports américains et européens et vous obtenez une tempête parfaite qui pousse les prix des conteneurs à la hausse.

Peu d’amélioration en vue

Il est peu probable que les prix des conteneurs retombent rapidement à leur niveau normal. Il existe en effet encore d’importantes disparités au niveau des taux de croissance dans le monde, ce qui perturbe toujours le commerce international.

En fonction du type de marchandises, les prix plus élevés des conteneurs seront partiellement ou entièrement répercutés sur le consommateur ou entraîneront une contraction des marges chez les vendeurs. Selon plusieurs grandes institutions internationales (OCDE, BCE...), l’impact sur l’inflation mondiale restera toutefois limité étant donné que les frais de transport internationaux ne représentent qu’une partie restreinte des coûts finaux de la production industrielle. La hausse des prix des conteneurs signifie donc surtout une source de tracas pour les importateurs et des délais d’attente pour les consommateurs, mais elle n'a pour le moment pas (encore) d'impact majeur sur le portefeuille.

Cora Vandamme, Économiste du groupe KBC

 

Indice Freightos Global Container : cours spot des conteneurs de 40 pieds sur 12 routes commerciales.

Disclaimer:

Ce document a été préparé par le desk KBC – Economic Markets et n'a pas été rédigé par le département Research.  Le desk est composé de Mathias Van der Jeugt, Peter Wuyts en Mathias Janssens, analysts  à KBC Bank N.V., entreprise réglementée par l'Autorité des marchés et des services financiers (FSMA). Ces recommandations de marché sont le résultat d'une analyse qualitative, dans laquelle il y a place pour l'expérience passée et les évaluations personnelles. Les avis sont basés sur les conditions actuelles du marché et peuvent être modifiés à tout moment. Les contributions les plus importantes proviennent de données accessibles au public, de nouvelles financières, de la politique économique et monétaire et d'analyses techniques actuelles. Le desk desk KBC – Economic Markets a fait des efforts raisonnables pour obtenir ces informations de sources qu'il considère comme fiables, mais le contenu de ce document a été préparé sans faire une analyse substantielle de ces sources. Aucune évaluation n'a été faite pour déterminer si ces informations sont appropriées ou non pour un investisseur particulier. Les avis sont nos avis actuels à la date indiquée sur ce document et peuvent différer des recommandations précédentes en raison de l'évolution des conditions du marché. Les auteurs ne garantissent pas l'exactitude, l'exhaustivité ou la valeur (commerciale ou autre) de ce document. De même, les auteurs ne sont pas responsables envers quiconque reçoit ce résumé de toute perte ou dommage (qu'il s'agisse d'un délit (y compris la négligence), d'une rupture de contrat, d'une violation de la loi ou d'autres obligations) résultant d'un acte ou d'une omission sur la base de ce contenu, ou de toute réclamation contre les auteurs concernant le contenu ou les informations contenues dans ce document. Toutes les opinions exprimées dans le présent document reflètent le jugement au moment de la préparation de l'examen et sont susceptibles d'être modifiées sans préavis. Étant donné la nature de cet avis (lié à la monnaie et aux taux d'intérêt), il n'est généralement pas de nature spécifique.   Il n'y a donc aucune référence à un quelconque contrat de financement d'entreprise et il n'y a donc pas de vue d'ensemble sur 12 mois basée sur les différents avis. Ce document n'est valable que pour une période très limitée, en raison de l'évolution rapide des conditions du marché.

Publications liées

Back to normal

Back to normal

Pas de tempête budgétaire

Pas de tempête budgétaire

Le nouveau relèvement des taux hongrois n’aide pas le HUF

Le nouveau relèvement des taux hongrois n’aide pas le HUF

Contrer l’inflation avec un relèvement rapide des taux ?

Contrer l’inflation avec un relèvement rapide des taux ?
Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.