Taux proche de 0% à la CNB

Les marchés

-75 points de base. Telle est la décision qu'a prise la banque centrale tchèque (CNB) lors de sa réunion de politique la semaine passée. Ce faisant, la CNB a donc amené son taux directeur à un cran du seuil de 0% (0,25%). Tant le marché que le modèle économétrique de la banque centrale misaient pourtant sur une baisse de taux moins prononcée (50 points de base). Mais les incertitudes sont tellement importantes que les autorités ont préféré faire de trop que pas assez.

Lors de la réunion, la banque centrale a également communiqué ses nouvelles prévisions d'inflation et de croissance. Celles-ci sont particulièrement éloquentes. La pandémie et les mesures de confinement auront de lourdes répercussions. La CNB table ainsi sur une contraction de l'économie de 8% en 2020 et une reprise de 4% l'année prochaine. Avec un recul attendu de 12% en glissement annuel, l'économie tchèque devrait atteindre son plancher au cours de ce trimestre. Elle ne devrait renouer avec son niveau d'avant le coronavirus qu'à la fin de l'année prochaine. C'est également plus ou moins à ce moment-là que l'inflation devrait se réinstaller aux alentours de l'objectif de 2%.

Outre la baisse de taux, la CNB a également mis de nouvelles liquidités à la disposition des entreprises hors secteur bancaire et a élargi la gamme des garanties pouvant être apportées par les établissements financiers pour bénéficier de ses liquidités. Notons qu'il n'est jamais question de politique monétaire non conventionnelle dans le communiqué de presse. Le gouverneur de la banque, Jiří Rusnok, n'a d'ailleurs pas été plus disert lors de la conférence de presse qui a suivi la réunion. La cadre légal pour, par exemple, l'assouplissement quantitatif a été créé il y a quelques semaines. Et avec un taux directeur qui flirte avec 0%, ce débat s'impose malgré lui. Mais il aura fallu attendre quelques jours pour en savoir un peu plus.

Lors d'une réunion avec des analystes autour du rapport sur l'inflation, Tomas Holub, un des poids lourds de la CNB, a été bombardé de questions à propos des prévisions de taux. En théorie, la politique monétaire ne se trouve plus qu'à un cran du domaine non conventionnel. Pourtant, les prévisions ne font pour le moment pas état de taux (du marché) négatifs. Holub a tout de même conseillé de ne pas considérer cela comme un fait acquis et de ne pas exclure cette possibilité. La CNB a même demandé à ses équipes d'accélérer les préparatifs en vue d'un débat autour d'une politique monétaire non conventionnelle. Selon Holub, les discussions ne se limiteront pas à la possibilité de taux négatifs. Assouplissement quantitatif, intervention sur le marché des changes et contrôle de la courbe des taux seront aussi sur la table.

Il est symptomatique que la couronne tchèque n'ait pratiquement pas réagi après la baisse de taux plus forte que prévu de la semaine passée, mais qu'elle ait en revanche marqué le coup hier. Comme si le marché considérait le taux nul comme acquis et attendait surtout de voir ce que la CNB pourrait encore sortir de sa manche. Si l'on en juge par les commentaires de Holub hier, assiste-t-on à la fin de l'orthodoxie tchèque? C'est peut-être la principale raison du recul de la couronne hier. Le cours EUR/CZK a rebondi en direction de 27,5. Selon nous, la monnaie pourrait, dans un premier temps, encore se déprécier en direction de 28 au deuxième trimestre (lorsque l'impact du Covid-19 sera complètement connu). Nous sommes donc un peu plus négatifs que la CNB (autour de 27,50 pour le reste de l'année), mais nous tablons sur une reprise plus forte par la suite, avec un cours autour de 26,50 pendant le reste de l'année.

EUR/CZK: la couronne tchèque se replie après les commentaires de Holub sur la politique non conventionnelle.

Bron: Bloomberg

Disclaimer:

This publication contains short term financial and economic market commentary and can therefore not be regarded as investment research. This publication cannot be regarded as an investment recommendation nor does it propose any investment strategy whatsoever. The information constitutes a minor non-economic benefit which is made available to the public free of charge.
No part of this publication may be republished or rewritten in any form or by any means. KBC Bank NV has used its best efforts to rely on trustworthy sources in preparing this publication. No representations or warranties are made with respect to the accuracy or completeness of the contents of this publication. KBC Bank NV does not guarantee that the neither the proposed scenarios, risks and prognosis accurately reflect market expectations nor that they will materialize.
Neither KBC Bank NV nor any other member company of the KBC group (or one of its authorized persons) shall be liable for damages resulting from accessing, consulting or using the information in this publication.
KBC Bank NV is a credit institution incorporated under Belgian law and operating under the prudential oversight of the European Central Bank (ECB, Sonnemannstrasse 22, 60314 Frankfurt am Main, Germany). In day-to-day practice, European Central Bank exercises its oversight by means of a 'joint supervisory team', whose members include staff of the National Bank of Belgium (NBB, de Berlaimontlaan 14, 1000 Brussel, www.nbb.be).
KBC Bank NV is also under supervision by the Financial Services and Markets Authority as regards oversight of codes of conduct and the financial markets (Congresstraat 12-14, 1000 Brussel, www.fsma.be).
KBC Bank NV is a member of the KBC group. The website at www.kbc.com contains detailed information on the KBC group.

Publications liées

La BoE envisage-t-elle des taux négatifs?

La BoE envisage-t-elle des taux négatifs?

Leçon de sagesse de nos voisins du nord

Leçon de sagesse de nos voisins du nord

Belle remontée du yuan

Belle remontée du yuan

La BCE donne le feu vert à l'euro

La BCE donne le feu vert à l'euro
Nous utilisons des cookies et technologies similaires pour garantir le bon fonctionnement de notre site internet et rendre votre navigation plus agréable. Ils nous permettent aussi d’adapter notre site à vos besoins et préférences. En continuant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous souhaitez en savoir plus? Ou vous n’êtes pas d’accord? Cliquez ici.